Afrique Sub-Saharienne

  • Le déficit énergétique en Afrique

    09/07/15
Excepté l’Afrique du nord, le continent africain fait face à un grave déficit énergétique qui se traduit par des coupures intempestives d’électricité aussi bien dans les entreprises que dans les ménages.

Depuis que ce problème a atteint son paroxysme vers la fin des années 1990, un mot s’est même imposé dans le vocabulaire quotidien : le délestage.

Un vocable qui, dans le langage populaire, renvoie aux coupures d’électricité dues à des pannes survenues sur le réseau aussi bien qu’aux coupures programmées dans le cadre du rationnement de la distribution de l’électricité faute de pouvoir alimenter tout le monde au même moment.

Qu’est-ce qui peut expliquer la généralisation de ce problème au point de condamner plus de 650 millions de personnes à vivre dans le noir en Afrique ?

SciDev.Net se penche aujourd’hui sur cette question lancinante à la lumière des diverses études menées ici et là par différentes institutions.

A la lumière aussi des analyses de professionnels du secteur de l’électricité qui balisent les voies possibles d’une sortie de crise que tout le monde attend avec impatience.

Autrement, l’ambition des pays du continent de devenir émergents à moyen terme s’en trouverait gravement hypothéquée…